Haute Charente
Ecrits & reportage 
sur la résistance




Le 31 juillet 1944, à 15 heures 30 un détachement de 800 hommes en arme, des soldats allemands accompagnés de miliciens encerclent le bourg de Chirac ainsi que quelques hameaux des environs. 
Ils sont à la recherche des maquisards qui occupent cette zone, et veulent les anéantir. Ils agissent avec une telle barbarie, qu’ils  
sèment la terreur, en brulant et pillant tout ce qu’ils trouvent sur leur passage ou qui peut freiner leur progression ; 
Ainsi le village du Mas du Bost est incendié,  
La Guéranchie, 5 maisons et une grange incendiées  
L’Aumonerie, 1 maison et 5 granges incendiées  
Peyras granges et 1 maison incendiées 
Plusieurs maisons pillées, et de nombreux coups de feu qui feront plusieurs victimes parmi lesquelles : 
Henry Astier, cultivateur à Chabanais 
Et un deuxième cadavre retrouvé aux Rivauds, celui d’un membre FFI, non identifié.